Procréation médicalement assistée

Désir d’enfant, un des sentiments les plus puissants et les plus nobles que chaque femme et chaque couple puisse connaître.
Cependant, un couple sur cinq souffre de problèmes de fertilité. La solution de la fécondation in vitro (dans un tube) semble aller de soi. Elle reproduit en laboratoire la rencontre des spermatozoïdes et de l’ovule qui intervient normalement in vivo, dans les trompes de la femme. En réalité, le processus se révèle si complexe que le premier «bébé-éprouvette», comme les journalistes le nommaient, est né en 1978 seulement.

Dans nombre de cas, l’Hôpital de La Tour a su apporter la réponse attendue.
Une nouvelle initiative confirme cette vocation. Ainsi a-t-il mis au point, avec le laboratoire Viollier et le Centre de Médecine de la Reproduction Medixy à Lausanne, un programme trans-cantonal de fertilisation in vitro.
Longuement préparées et suivies, des femmes de toute la Suisse romande se rendent à La Tour pour une ponction d’ovocytes, non pas un seul comme normalement à chaque cycle, mais plusieurs, dont la maturation multiple est favorisée par une stimulation hormonale. Ils sont transportés au laboratoire Viollier, établissement de pointe, extrêmement bien équipé, où ils subissent la fertilisation. En raison de leur fragilité, les embryons obtenus restent à Lausanne. Ils sont transférés aux patientes par le gynécologue de La Tour qui se déplace spécialement. En termes de grossesses, le taux de succès se révèle excellent, ses 35% se comparant favorablement à la moyenne Suisse de 25%.

 

www.medixy.ch
Information sur le site de la Confédération Suisse
Société Suisse de Médecine de la Reproduction

Dernière modification le 21 décembre 2015.

Propos recueillis auprès du Dr Didier Chardonnens.

Nos spécialistes

Hôpital de La Tour