Construire avec vous la santé de demain.
27.06.19

Canicule, explications et conseils pour résister à de fortes chaleurs

Médecine générale

Qu’est-ce qu’une « canicule » et quelles sont ses conséquences pour la santé ?

On parle de canicule lorsque les températures se maintiennent plusieurs jours de suite au-dessus de 33 °C et qu’elles ne descendent pas en dessous de 20 °C pendant la nuit. Cette situation peut présenter un risque pour la santé. Les personnes les plus vulnérables sont les personnes âgées, celles souffrant de maladies (chroniques), les femmes enceintes et les jeunes enfants. En effet, les grandes chaleurs perturbent la régulation thermique du corps et peuvent peser sur le système cardio-vasculaire et les voies respiratoires. De plus, cela provoque un risque de déshydratation

Quels sont les symptômes ressentis, lors d’un coup de chaleur ?

Un coup de chaleur se définit par une température corporelle élevée (>40°) et des troubles de l’état de conscience. Ils peuvent être associés à différents symptômes comme :

-             un pouls rapide

-             de la fatigue

-             des maux de tête

-             des crampes musculaires

-             des nausées, vomissements, diarrhées              

Que faire pour résister à la canicule ?

S’hydrater

Lors des pics de chaleur, il est important de boire au minimum 2 litres par jour pour éviter la déshydratation, en privilégiant l’eau, plutôt que les boissons sucrées. Chez les personnes âgées, le manque de sel dans le sang, appelé «hyponatrémie », s’ajoute au problème de déshydratation. Ainsi, favoriser l’apport hydrique en mangeant peu salé risque d’augmenter le déséquilibre entre le sel et l’eau dans l’organisme et mener à une aggravation de l’hyponatrémie. Boire davantage durant de fortes chaleurs ne suffit donc pas. Il faut en outre bien manger en majorant un peu la quantité de sel. En cas de traitement diurétique, il est également conseillé de contacter son médecin pour discuter d’un éventuel arrêt.

Mouiller son corps

Il faut se rafraîchir et mouiller son corps (le visage et les avant-bras) plusieurs fois par jour. En revanche, prendre une douche très froide le soir après une journée de travail éreintante est à éviter. En effet, l’eau froide fait du bien, mais le corps ressent cela comme une agression et va se battre pour maintenir sa température à 37° induisant alors un risque de choc thermique (provoqué par la différence entre la température du corps et la fraîcheur de l'eau).

Rester au frais

Il faut absolument éviter de sortir aux heures où le soleil est au zénith, essayez de trouver des endroits frais (climatisés) si vous le pouvez (cinéma, bibliothèque, supermarché, musée...). Tentez de garder votre logement le plus frais possible, en fermant les fenêtres et les stores/rideaux durant la journée et en les ouvrant le soir et la nuit si la température baisse.

Evitez, malgré le confort, de dormir avec un ventilateur orienté directement vers vous. En effet, cela risque de dessécher les sinus, la gorge, la peau et les yeux car l’air qu’il produit est très sec. Orientez donc le ventilateur ailleurs que vers le visage et placez un bol d'eau ou un linge humide devant avant d'aller vous coucher. Cela permettra d'humidifier un peu votre chambre.

Protéger sa peau

Pas besoin d’être au bord de la mer pour que les UV soient nocifs, surtout pour les plus jeunes. Pour vous protéger, portez de préférence des vêtements de couleur sombre et opaque, couvrants, tels que des t-shirt longues manches, voire des vêtements anti-UV. Par ailleurs, durant la canicule, chapeau et lunettes solaires sont de mise.

Attention aux idées reçues sur les manières de se protéger du soleil ! Porter un T-shirt banc lorsqu’on se baigne par exemple ne sert à rien car cela laisse passer les UV. Se mettre sous un parasol ou dans un endroit à l’ombre ne protège pas complétement puisque cela ne retient que 50% des UV.

Donner et prendre des nouvelles des proches

Donnez régulièrement des nouvelles à vos proches et demander de l’aide si nécessaire. Pensez également aux personnes âgées de votre entourage, qui souvent oublient de s’hydrater correctement, rappelez-leur de boire suffisamment. Si vous êtes témoin d’un malaise, appelez immédiatement le 144 qui est le numéro des urgences. 

Enfin, si vous ressentez l'un des symptômes cités, appelez votre médecin traitant sans tarder. Nous vous rappelons également que la voie express du service des urgences de l’Hôpital de La Tour est ouverte de 11h à 19h, pour une prise en charge des urgences non vitales nécessitant des soins simples et un diagnostic rapide. L’accès aux urgences plus sévères est quant à lui  assuré 24h/24.