La chirurgie de l'obésité

La prise en charge de patients obèses requiert une approche pluridisciplinaire en raison d'une part de multiples comorbidités associées à cette pathologie et d'autre part, de l'exigence des assurances maladie qui ne couvrent les frais qu'à la seule condition que les patients soient soignés au sein d'une équipe médicale pluridisciplinaire.

L'Hôpital de La Tour a travaillé à la mise en place d'une équipe de ce type pour répondre à la demande de plus en plus importante des malades obèses. Ainsi né, le Groupe Pluridisciplinaire de l'Obésité, le GPO. Ce groupe est formé de médecins internistes, endocrinologues, pneumologues, intensivistes, chirurgiens et anesthésistes, de médecins psychiatres et de psychologues, ainsi que, bien entendu, de diététiciens.

La chirurgie bariatrique

Cette alternative thérapeutique comprend essentiellement trois types de procédure chirurgicale : les procédés restrictifs purs qui visent à réduire la capacité gastrique (l'exemple type est l'anneau gastrique) ; les procédés malabsorptifs qui comprennent une diversion de l'intestin grêle qui absorbe les aliments (diversion bilio-pancréatique, switch duodénal) et les procédures combinées (restrictives et malabsorptives) dont le meilleur exemple est le by-pass gastrique.

L'obésité est une pathologie complexe

L'appréciation de la corpulence se fait à travers un indice de masse corporel ou BMI (Body Mass Index) qui est le résultat du poids (Kgs) divisé par la taille (m) au carré. Une valeur entre 18,5 et 25 reflète un rapport normal. Entre 25 et 30, on parle de surcharge pondérale; de 30 à 40, d'obésité. Au dessus de 40, il s'agit alors d'obésité morbide, puisqu'à partir de cette valeur, on observe toujours une ou plusieurs comorbidités. Ces comorbidités sont multiples et de sévérités diverses et vont du diabète à l'insuffisance cardiaque, en passant par l'hypertension artérielle, le syndrome d'apnée du sommeil, l'arthrose précoce, des modifications cutanées, pour ne citer que les principales.

Le GPO en collaboration étroite avec le médecin traitant

Le GPO ne veut en aucun cas se substituer au médecin traitant mais cherche au contraire à créer un lien de partenariat privilégié avec celui-ci, en mettant à disposition des patients obèses des compétences multiples pour une prise en charge la plus complète possible. Chaque patient traité au sein du groupe aura un dossier médical unique que chaque spécialiste complètera en fonction des problèmes rencontrés afin d'aboutir, avec le médecin traitant, à une décision thérapeutique adaptée ainsi qu'un suivi maximal.

L'Hôpital de La Tour est reconnu comme centre bariatrique par la SMOB

L'Hôpital de La Tour et son enceinte médicale constituent une structure pluridisciplinaire très sophistiquée puisque toutes les spécialités médicales et chirurgicales y sont représentées, de même que tous les services et plateaux techniques les plus pointus (soins continus, soins intensifs, physiothérapie et service de diététique). Le bloc opératoire de l'Hôpital a récemment fait l'acquisition d'une table d'opération pour patients obèses et le service des lits s'est doté de plusieurs lits adaptés pour ce genre de patients.

Lien pour plus d'information sur La SMOB 

 

 

Dernière modification le 22 décembre 2015.

Sauf indication contraire, ce texte a été modifié par l'équipe éditoriale.

Nos spécialistes

Hôpital de La Tour

Hors Campus