Construire avec vous la santé de demain.
05.06.19

Les crèmes solaires protègent-elles du mélanome (cancer) ?

Dermatologie

Le 10 mai dernier s’est tenue la 9ème édition des Rencontres Romandes de Dermatologie et Vénérologie. L’un des ateliers – intitulé Controverse sur les écrans solaires – était consacré à la question de la pertinence des crèmes solaires pour se protéger du mélanome. Un sujet qui fait débat au sein de la communauté scientifique, certains estimant que la crème solaire « est un outil imparfait qui ne doit pas remplacer deux mesures phares : un choix judicieux des heures d’exposition et une tenue adaptée ». 

Quelles sont les bonnes pratiques pour se protéger du soleil ?

Effectivement, le meilleur moyen de se protéger des conséquences néfastes sur la santé que peut provoquer une trop grande exposition au soleil est avant tout de choisir ses moments d’exposition. Lorsque le soleil tape fort, il vaut mieux éviter une exposition directe (entre 11h00 et 15h00).

Autre bonne pratique : porter des habits (si possible opaques) afin que la peau ne soit pas directement exposée aux rayons du soleil. Les vêtements sont une meilleure protection que n’importe quelle crème solaire que vous trouverez sur le marché.

Si votre peau est exposée au soleil, comme c’est le cas par exemple lorsque vous allez à la plage en été, choisissez une crème solaire avec un indice minimum de 30, couvrant les UVA et le UVB. Concernant les aérosols, ils sont controversés car certains se méfie du danger des inhalations de ces produits lors de leurs utilisations. 

Comment protéger la peau des enfants du soleil ?

Durant l’été comme le reste de l'année, il est important que les jeunes enfants aillent dehors pour bouger et s’aérer. En revanche, il faut le faire à des heures raisonnables adéquates et éviter l’exposition entre 11h et 15h, lorsque l'intensité des UV est la plus forte. Un habillement adapté est également recommandé, par exemple des habits opaques permettant de ne pas exposer directement la peau aux rayons du soleil.

En ce qui concerne la crème solaire, c’est un outil imparfait qui ne protège pas à 100%. Les produits spécialement destinés aux enfants sont en effet mieux adaptés mais ne sont pas fondamentalement différents. Il n'est toutefois pas dangereux d'utiliser une crème pour adultes chez l'enfant de temps en temps. Et attention, un enfant âgé de moins de 2 ans ne doit jamais être exposé au soleil !

Comment puis-je détecter un cancer de la peau ?

S’exposer au soleil peut avoir des conséquences plus ou moins graves. Le carcinome est le cancer de la peau que l’on voit le plus souvent. Il se présente localement sous forme de croûte qui ne guérit pas. Il est généralement traité en chirurgie ambulatoire et n’a pas de conséquence léthale.

Le mélanome, par-contre, est un cancer qui peut provoquer la mort. On le détecte souvent en cherchant des taches brunes de forme Asymétriques, avec des Bordures irrégulières, constituées de plusieurs Couleurs, et dont le Diamètre et l’Epaisseur ont augmentés au cours des derniers mois (c’est la pratique de l’ABCDE).  

D’autres variantes de mélanome existent, et les médecins utilisent un dermatoscope pour affiner leur diagnostic. Consultez votre médecin ou votre dermatologue si vous avez un doute : il saura vous guider et vous donner les informations nécessaires. 

Le service de l’Hôpital de La Tour

A l’Hôpital de La Tour, nous réalisons des cartographies digitalisées des grains de beauté pour les cas complexes. Prenez contact avec notre dermatologue le Dr Marc Pechère