25.04.2018
Le mouvement au centre de la nouvelle infrastructure.

La Tour Medical Group inaugure son nouveau bâtiment B2 dédié au mouvement. Cet édifice de 26'000m2 accueille notamment le Swiss Olympic Medical Center de l'Hôpital de La Tour ainsi qu'un centre de rééducation bénéficiant des équipements les plus modernes. Il s'agit avant tout d'une infrastructure traduisant la volonté de mettre le mouvement au service de la santé. Ce nouveau bâtiment constitue un investissement dans l'avenir, permettant au groupe de développer ses pôles de compétence et de consolider son engagement d'hôpital fortement ancré dans la région.

 

Un outil de travail au service des patients

Fruit d'un investissement de 120 millions de CHF, ce nouveau bâtiment offre, au-delà de son centre de médecine du sport, un plateau technique de dernière génération composé de blocs opératoires, d'équipements de radiologie et de médecine nucléaire et d'une salle de radiothérapie. Il accueille 64 lits d'hospitalisation privée ainsi que deux étages de cabinets de consultations. Par ailleurs, la force du B2 réside également dans sa multidisciplinarité en réunissant sous son toit, onze chirurgiens orthopédistes spécialisés par articulation, un centre de rhumatologie, un centre de neurologie et un centre d'endocrinologie, diabétologie et obésité. Cette pluridisciplinarité favorise en effet une prise en charge globale ainsi que des synergies entre toutes les activités médicales de La Tour, du diagnostic au traitement. « Le développement de nos activités, l'arrivée de nombreux médecins, la croissance des pôles d'expertise font que nos infrastructures doivent évoluer. Je suis fier d'inaugurer ce bâtiment, qui incarne l'ambition de notre groupe », commente Nicolas Froelicher, CEO.

Le mouvement, un dénominateur commun

Si le centre de médecine du sport de La Tour est réputé pour prendre en charge des sportifs d'élite, 80% de sa patientèle ne pratique le sport ni au niveau professionnel ni de manière assidue. Ses patients souffrent le plus souvent de blessures ou de pathologies nécessitant de la rééducation ou un retour progressif à l'activité physique. Ainsi, le mouvement est au c"ur du bâtiment B2 et constitue le dénominateur commun de toutes les activités qu'il abrite. Il offre en effet une série de dispositifs au service d'individus pour qui le mouvement favorise la récupération ou la guérison, notamment les patients en rémission d'un cancer ou ceux atteints d'obésité ou d'un défit neurologique. Le nouvel édifice ancre également La Tour Medical Group dans son rôle de pionnier dans le domaine de la médecine du sport et contribue à satisfaire les exigences que requiert le label Swiss Olympic Medical Center, obtenu en 2015. « Ce bâtiment est le fruit d'une vision. Quand nous avons créé le centre de médecine du sport à La Tour avec mon frère il y a plus de 20 ans, nous disposions d'un espace de 20m2 ! Aujourd'hui, nous pouvons déployer notre expertise grâce à une infrastructure pensée dans les moindres détails, alliant technologies de pointe et appareils de dernière génération », souligne le Dr Finn Mahler.

Une installation progressive des équipes

La mise en fonction du nouveau bâtiment se fait progressivement depuis plusieurs mois et continuera jusqu'à la fin de l'année 2018. Les équipes de la médecine du sport, le centre de neurologie et celui d'endocrinologie, diabétologie et obésité sont déjà installés dans leurs nouveaux locaux et accueillent des patients. Le centre de rééducation sera le prochain à prendre ses quartiers au B2.

L'inauguration du nouveau bâtiment en vidéo