Prendre soin de vous comme si c'était nous.

Réadmissions imprévues

Il arrive parfois que certains patients doivent retourner à l’hôpital peu après leur sortie. C’est le cas par exemple, d’un patient qui aurait arrêté sa prise de médicament à la maison et dont l’état se serait ainsi dégradé. Dans cette situation, le département qualité de l’Hôpital de La Tour identifie et analyse chacune de ces réadmissions pour déterminer d'éventuelles mesures correctrices. Par exemple, aurait-on dû mettre en place des soins à domicile ? A-t-on donné assez d'explications sur l'importance des médicaments?

Introduction

Dans la littérature scientifique, le taux des réadmissions est largement considéré comme un indicateur valide pour la mesure de la qualité dans les hôpitaux. C’est pourquoi, la mesure des réadmissions potentiellement évitables compte depuis 2011 parmi les mesures nationales menées dans le domaine des soins hospitaliers par l’Association nationale pour le développement de la qualité dans les hôpitaux et cliniques (ANQ). 

Nous parlons de « réadmission imprévues » lorsque celle-ci intervient dans les 30 jours suivant la sortie d’une hospitalisation et peut être caractérisée comme « évitable » selon un algorithme prenant en compte les caractéristiques du patient (âge, sexe, comorbidités, etc.) et l’avancement de sa maladie.  

Nous suivons chaque trimestre les réadmissions qui ont lieu à l’Hôpital de La Tour (taux interne). Par contre, nous devons attendre l’analyse et la publication par l’ANQ pour connaître notre taux global qui comprend, en plus du taux interne, les réadmissions de patients ayant été hospitalisé à l’Hôpital de La Tour mais ayant été réadmis dans un autre hôpital en Suisse.  

Avec son analyse, l’ANQ publie aussi un taux attendu qui sert de référence et qui tient compte pour chaque hôpital des caractéristiques des patients hospitalisés durant l’année. 

 

Télécharger le rapport qualité 2021 de l'Hôpital de La Tour  

Taux de réadmissions imprévues en 2019

Taux de réadmissions imprévues en 2019

    

Taux de réadmissions

L'ANQ publie le taux de réadmissions externes (réadmissions dans d'autres hôpitaux) tous les 2 ans, c'est pourquoi nous ne pouvons pas évaluer le taux  global (contenant le taux externe) pour les années 2019 et 2020.

Mesures prises à des fin d'amélioration

L’Hôpital de La Tour poursuit son analyse trimestrielle des cas de réadmissions. L’analyse se focalise sur les patients réadmis dans les 7 jours après leur sortie. Nous cherchons à identifier s’il y a des caractéristiques nous permettant d’identifier en amont ces patients « à risque de réadmission » afin de leur offrir des mesures d’accompagnement spécifiques.