Construire avec vous la santé de demain.

La Tour high value care

Depuis 2012, les campagnes «Choosing Wisely » menées à travers le monde visent à aider les médecins et les patients à entrer en discussion sur des procédures médicales qui pourraient s’avérer inutiles et potentiellement néfastes pour le patient. D’aucuns estiment toutefois que les nobles intentions de la campagne «Choosing Wisely » sont malheureusement vouées à l’échec, et que cette approche centrée sur une décision partagée avec le patient ne suffira pas à contrer tous les incitatifs pervers menant à la surmédicalisation.

En réponse aux difficultés rencontrées, les experts du mouvement ont mis place un plan d’action avec notamment la création d’un « toolkit » pour aider les prestataires de soins à développer des stratégies d’implémentation et à mettre en place des mesures correctives en pratique clinique. Parmi celles-ci, la mise en place d’un curriculum axé sur la surmédicalisation, destiné aux stagiaires et internes en formation. Le service de médecine interne générale de l’Hôpital de la Tour a décidé de jouer un rôle pionnier en intégrant cette formation pour ses médecins internes. La formation pré et postgraduée des médecins semble en effet avoir un impact particulièrement positif sur la diminution des actes inutiles. Plus cette éducation est précoce, plus l’effet se fait ressentir à long terme. Des études ont en effet démontré que les médecins formés dans des centres soucieux d’une médecine orientée sur la qualité (high value care), tendent à pratiquer une médecine plus rationnelle après leur internat, ce qui souligne l’importance de notre formation pour les médecins de demain.
 

Prof. Dr med. Omar Kherad, MPH, médecin-chef du service de médecine interne, responsable qualité