Prendre soin de vous comme si c'était nous.
Actualité

Prise en charge interdisciplinaire des chevilles traumatiques aux urgences de l’Hôpital de La Tour

Publié le 26.01.22
Depuis le mois de janvier 2022, l’Hôpital de La Tour a mis en place une prise une charge interdisciplinaire dans le traitement des chevilles traumatiques. D’abord diagnostiqué par un médecin urgentiste, le patient sera ensuite référé chez un physiothérapeute du Swiss Olympic Medical Center de La Tour formé spécialement à cette prise en charge. Cela a pour objectif de décharger les médecins urgentistes, de fluidifier le flux dans les services d’urgences et d’améliorer la satisfaction des patients ainsi que certains marqueurs comme la prescription de médicaments ou d’examens complémentaires non indispensables.

Qu’est-ce qu’une cheville traumatique ?

La cheville traumatique regroupe ici les entorses de chevilles bénignes ou de gravité moyenne sans fracture ainsi que certains traumatismes du pied.

Qui est concerné par cette prise en charge ?

Tout patient qui se présente aux urgences de l’Hôpital de La Tour pour ces indications en semaine ou le weekend.

Comment se déroule la prise en charge ?

Le patient est d’abord examiné aux urgences où le médecin urgentiste pose un diagnostic. Le patient est ensuite immédiatement référé au centre de physiothérapie & rééducation de l’Hôpital de La Tour où un physiothérapeute le prend en charge afin de compléter le bilan clinique, d’enseigner les premières mesures indispensables (mettre une attelle, marcher avec des béquilles etc…) et de répondre à toutes ses questions. Lorsque le patient se présente au service des urgences hors des horaires d’ouverture du centre de physiothérapie (soir et week-end), il est invité à laisser un message au centre (022 719 67 67) et il est recontacté le lendemain ou le lundi matin pour un rendez-vous en priorité dans la journée.

En conclusion 

Cette initiative innovante a été mise en place à l’Hôpital de la Tour sur la base d’études scientifiques qui montrent une réduction du temps d’attente et une prise en charge plus efficace grâce notamment à la promotion de l’éducation thérapeutique (explication de la pathologie et de ses suites, de la manière de mettre l’attelle, de l’utilisation de la glace par exemple). En outre cette procédure interdisciplinaire vise à éviter l’absence de rééducation après entorse de cheville qui fait le lit des récidives et de l’instabilité chronique voire de l’arthrose à long terme.