Construire avec vous la santé de demain.
08.09.20

COVID-19 et hygiène : comment protéger les mains de nos enfants du dessèchement ?

Pédiatrie
« Les enfants, lavez-vous régulièrement les mains! », une injonction que les bambins doivent entendre encore plus souvent depuis leur rentrée scolaire, dans un contexte où les mesures de lutte contre le COVID-19 sont toujours de mise.

Transports publics, changements de salle, récréations, passages aux toilettes, partage de matériel, tant de situations – parmi d’autres – qui nécessitent qu’ils se lavent les mains. En effet, il est avéré que le lavage complet des mains, avec du gel hydroalcoolique ou du savon, est l’un des meilleurs moyens de ralentir la propagation des maladies infectieuses. Toutefois, utiliser très souvent ces produits peut entraîner une sécheresse de la peau, voire des gerçures avec des plaies ouvertes parfois très douloureuses. 
Alors comment protéger les mains de nos enfants ? Médecin au service de pédiatrie de l’Hôpital de La Tour, la Dre Alexandra Tsouka vous donne quelques conseils.

Privilégier le lavage à l’eau et au savon 
Bien que le savon dessèche également la peau, il reste plus doux pour les mains que le gel hydroalcoolique. Dans la mesure du possible, il faudrait donc privilégier le lavage à l’eau et au savon. De plus, l’utilisation d’un savon au PH neutre est recommandée, en tous cas à la maison s’il n’est pas possible d’en avoir à l’école. Il est en outre impératif de bien respecter toutes les étapes d’une bonne désinfection des mains, qui sont similaires que l’on utilise du gel hydroalcoolique ou de l’eau et du savon. Pour aider votre enfant dans l’application de ces bonnes pratiques, vous pouvez lui apprendre une petite comptine à chanter tout au long de son lavage de mains, évitant ainsi qu’il ne soit trop rapide et superficiel. 

Se sécher correctement les mains  
Lorsque votre enfant peut se laver les mains à l’eau et au savon, il est important qu’il les essuie correctement. En effet, d’une part les germes se transmettent mieux entre les mains humides et d’autre part, l’eau a également un effet desséchant. 

Instaurer une routine crème hydratante
Les crèmes hydratantes aident à réparer la peau et à retenir l’humidité et sont donc une bonne solution contre le dessèchement. Si votre enfant est assez autonome, il peut appliquer un hydratant régulièrement dans la journée, après le lavage ou la désinfection des mains par exemple.  Mais souvent, les enfants sont réfractaires à la crème et n’apprécient pas la sensation de mains grasses, surtout quand ils jouent. Dans ce cas, vous pouvez intervenir au moment du coucher et instaurer une routine en appliquant une pommade systématiquement lorsqu’ils se mettent au lit, pour la sieste ou pour la nuit.

Utiliser une pommade épaisse et grasse et panser les mains gercées
Préférez des crèmes grasses et épaisses, surtout si vous constatez des signes de sécheresse, tels que la peau rêche. Ce type de produit a l’avantage de ne pas pénétrer directement, et donc d’agir toute la nuit en créant un film protecteur.  
Parfois, malgré les précautions, la peau s’assèche et des gerçures apparaissent ainsi que des plaies douloureuses. Dans ce cas, toujours au moment du coucher, appliquez une couche de pommade et couvrez les mains de votre enfant, par exemple avec des compresses de gaze, ou mettez-lui un gant en coton fin. Cela évitera qu’il essuie la crème dans les draps et protégera la peau des frottements. 

En cas d’apparition d’une rougeur qui s'étend autour de ces lésions et d’un suintement veuillez consulter votre pédiatre.

Propos de la Dre Alexandra Tsouka recueillis par Géraldine Monay, chargée de communication.