Construire avec vous la santé de demain.
18.03.21

Vaccin Covid-19 et grossesse

Maternité
Quels sont les risques liés à la vaccination contre le Covid-19 pour les femmes enceintes ? Une réponse au cas par cas.

Les femmes enceintes peuvent être vaccinées contre le SARS-CoV-2, mais la décision se prend au cas par cas.

L’Hôpital de La Tour bénéficie d’une longue expérience en matière de vaccination des femmes enceintes. Cette pratique sert d’une part à protéger la mère de la maladie et d’autre part, à donner une immunité passive au bébé. Même si la vaccination contre le Covid-19 dépend de décisions extérieures à l’institution, les femmes enceintes peuvent déjà être informées et conseillées. 

Grossesse : situation à risque
Dans le contexte sanitaire actuel, les femmes enceintes sont considérées comme un groupe à risque. Elles ne présentent pas plus de probabilités d’attraper le Covid-19 que le reste de la population, mais elles risquent plus facilement d’évoluer vers des formes sévères de la maladie. 

Les véritables facteurs de risque liés à la contraction du coronavirus pendant la grossesse sont les mêmes que pour le reste de la population : obésité, diabète, hypertension et problèmes cardiaques notamment.

Un suivi individualisé pour les femmes enceintes
La maternité et le Centre de médecine fœto-maternelle de l’Hôpital de La Tour assurent un rôle d’information et de diagnostic pour les femmes. « Actuellement, la décision de vacciner une femme enceinte contre le Covid-19 se prend au cas par cas, après évaluation des risques et un entretien d’information avec la patiente », explique la Dre Agnès Ditisheim, médecin FMH spécialisée en médecine maternelle. Bénéficiant d’un grand nombre de services, l’Hôpital de La Tour et la maternité permettent une prise en charge multidisciplinaire.

Enfin, l’Hôpital de La Tour a déjà commencé sa campagne de vaccination à destination de son personnel médico-soignant, selon les priorités établies par l’OFSP, de manière protéger les patient-e-s le plus efficacement possible.

Vaccin Covid-19: pas de pouvoir infectant
C’est faute de données suffisantes que la vaccination généralisée des femmes enceintes n’est pas recommandée. Or, les vaccins à ARNm autorisés en Suisse sont dépourvus de pouvoir infectant et ne sont pas réplicatifs. On estime donc que le risque de complications durant la grossesse est suffisamment faible pour pouvoir le proposer aux femmes enceintes. En outre, depuis peu, les femmes enceintes avec un facteur de vulnérabilité sont désormais prioritaires pour la vaccination.