Construire avec vous la santé de demain.
06.02.20

Peut-on éviter le point de côté ?

Sport

Qu’est-ce que le point de côté ?

Le point de côté est un problème fréquemment rencontré chez les sportifs, qu’ils soient débutants ou confirmés. On fait face à lui généralement en course à pied mais il est aussi très fréquent chez les cyclistes, les nageurs et même les cavaliers. Cette douleur soudaine, aigue, souvent décrite comme un « coup de couteau », peut être présente dans différentes zones de l’abdomen, le plus souvent localisée sur le flanc gauche ou droit, voire même dans les épaules ou la clavicule. Le point de côté a un impact sur la performance et représente une des plaintes les plus fréquentes chez les sportifs.

Quelles en sont les causes?

La cause exacte du point de côté n’est pas connue à 100%. Une des théories les plus anciennes est celle d’un stress mécanique des ligaments viscéraux qui soutiennent notamment le foie et l’estomac via leur attachement au diaphragme. Cela perturbe le fonctionnement de ce dernier qui se trouve moins bien oxygéné et de fait notre respiration tout entière. 

Une autre hypothèse, et qui semble plus plausible selon les études les plus récentes, serait l’irritation du péritoine pariétal, qui est la membrane qui tapisse l’abdomen et qui permet de soutenir les organes. 

Lors de l’activité physique, l’origine de la douleur est souvent liée un démarrage trop brusque ou trop rapide de l’activité. Le point de côté peut aussi être dû à une mauvaise posture, une mauvaise respiration, une musculature abdominale trop faible, ou à un repas trop copieux avant le sport.

Peut-on le prévenir et le traiter ?

Il existe de nombreuses stratégies pour prévenir et / ou faire disparaître un point de côté, fondées sur des preuves scientifiques, parfois très empiriques. Voici les plus repandues :

 

Prévenir le point de côté:

1) Eviter de boire / manger en grande quantité aux moins 2 à 4 heures avant l’effort 

2) Eviter les boissons hypertoniques (jus d’orange par exemple) avant un effort

3) Bien s’échauffer avant l’effort et démarrer doucement, en augmentant petit à petit l’allure

4) Renforcer régulièrement les muscles profonds du tronc (gainage)

5) Contrôler sa respiration. Il est plus facile d’alimenter en oxygène son corps en inspirant et en expirant principalement par la bouche. A chacun de trouver à quel rythme, cela vient avec le temps et l’entrainement.

 

Stopper le point de côté:

1) Ralentir l’allure voire arrêter l’activité un court instant pour faire passer le point de côté

2) Respirer profondément et calmement

3) Appuyer avec votre main sur l’endroit douloureux et relâchez la pression en expirant. Respirez profondément

4) S’étirer en penchant le haut du corps sur le côté.

5) Se pencher en avant avec les mains sur les genoux

 

La bonne nouvelle : la course à pied est le meilleur moyen de prévenir un point de côté. Plus vous aurez d’endurance, et moins vous aurez de chance de souffrir d’un point de côté car c’est en courant que vous entraînez votre diaphragme et vos muscles respiratoires !


Dois-je me faire contrôler ?

Le point de côté à l’effort est bénin s’il est occasionnel et si la douleur est passagère. Attention, toutefois, de ne pas confondre le point de côté avec une gêne respiratoire et une douleur thoracique. En cas de doute, ou si vous êtes trop souvent sujet à des points de côté qui reprennent même après vous être arrêté quelques instants, n’hésitez pas à consulter votre médecin.