Prendre soin de vous comme si c'était nous.
11.04.22

Reprendre le sport après bébé

Sport
Quand les kilos en trop apparaissent sur la balance après un accouchement ou après une diminution, voire un arrêt complet de l'activité physique lors de sa grossesse, une question revient très fréquemment : quand et comment reprendre son activité physique d’avant grossesse ?

Le corps a vécu d’importants changements durant la grossesse. D’une part, le bouleversement hormonal qui engendre, entre autre, un relâchement des tendons et ligaments du corps. D’autre part, une faiblesse des abdominaux, l’accouchement et ses conséquences pour le périnée.
 
Quand ? 

L'activité physique peut reprendre 4 à 6 semaines post-partum (8 semaines en cas de césarienne). Il s’agit du temps nécessaire pour le corps afin de se remettre de l’accouchement. A partir de ce délai, la reprise de l’activité physique s'envisage progressivement, à faible intensité dans un premier temps. Le retour à l’activité à moyenne et haute intensité se fera à partir de 3 mois post-partum. Ces délais peuvent être plus courts dans certains cas, mais cela doit toujours être accompagné par un médecin et/ou physiothérapeute spécialisé dans le domaine.
 
Comment ?

Dans un premier temps, il est important de commencer par une rééducation du périnée, surtout s’il y a eu une épisiotomie (= acte chirurgical consistant à ouvrir le périnée au moment de l'accouchement afin de laisser passer l'enfant) ou une déchirure lors de l’accouchement. Lors de cette rééducation, des exercices d’abdominaux sont intégrés. Ces exercices aideront à bien gérer les pressions abdominales afin d’éviter qu’elles se dirigent vers le périnée lors de l’effort sportif.
A partir d'1 mois, l’activité orientée "cardio" à faible intensité et à faible impact peut commencer : marche, vélo, vélo elliptique et natation sont toutes des activités recommandées.
Ensuite, il convient de faire des exercices de renforcement spécifiques à l’activité en question avant de reprendre celle-ci de manière progressive.
 
Précautions particulières

Il est important de rester attentif à l’apparition de différents symptômes qui seraient signes que le corps n’est pas encore tout à fait préparé à l’effort demandé. Ces symptômes peuvent être des fuites urinaires, de gaz ou de selles, une sensation de lourdeur, de pesanteur ou de douleur dans la région du périnée. Des douleurs de cicatrice, des contractions douloureuses de l’utérus ou des saignements vaginaux peuvent également survenir.

Si ces symptômes apparaissent pendant ou après l’activité, celle-ci doit être arrêtée immédiatement et il est nécessaire d’en parler à un physiothérapeute ou à un médecin.

Certains physiothérapeutes de l’Hôpital de La Tour sont spécialisés dans la rééducation du périnée et formés à la reprise de l’activité en post-partum. Ceux-ci pourront bien vous accompagner afin d’atteindre vos objectifs.

Pour plus d'informations sur la reprise du sport après la grossesse, rendez-vous ici.